Les montagnes russes

o-ROLLER-COASTER-facebook

Si tu crois que l’écoute de toi-même et la méditation t’amènent vers moins de yo-yo entre les hauts et les bas, tu risques d’être déçu.e. Au plus tu t’ouvres à ce qui vit en toi, au plus la vie se déploie avec intensité dans les hauts comme dans les bas. Ce à quoi tu peux goûter c’est l’espace immense et immobile qui accueille les hauts comme les bas:

“AU-DELÀ DES HAUTS ET DES BAS
C’est épuisant d’essayer ou de prétendre être tout le temps en ‘haut’.

Quel soulagement que d’embrasser aussi les ‘bas’, et de voir que les hauts et les bas font partie de la balance parfaite de la vie. Et de nous savoir nous-mêmes au-delà des deux, comme l’espace vaste et ouvert qui embrasse ces coups et ces flèches, ces tribulations et triomphes de l’existence, et qui n’est jamais prisonnier d’aucun.

Les hauts et les bas, les joies et les peines, les tragédies et les comédies, la bénédiction et l’ennui et les bus qui ont du retard, la naissance et les enterrements – les nombreux visages de l’Un brillant d’un moment à l’autre.”
Jeff Foster

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *