Le courage d’être soi


Ça demande un sacré courage d’oser être soi, de suivre sa propre voie.
J’accompagne beaucoup de personnes en coaching de reconversion avec l’Ikigai et je vois à quel point nous sommes nombreux à avoir suivi des rails un peu malgré nous, un peu par défaut, un peu sans savoir ce à quoi on aspirait vraiment. Et une voix qui murmure à l’intérieur, la voix du cœur, qui aspire à la liberté d’être pleinement vivant, pleinement soi.
Ecouter cette voix et la suivre est un acte de liberté et la liberté fait peur.
On prend le temps de les écouter ses peurs en coaching, de les apprivoiser, d’honorer le message qu’elles portent, et d’y aller avec.
Parfois ça réveille aussi des peurs dans l’entourage, liées à la securité matérielle, à un changement de statut, etc. Nous faisons tous partie d’un système familial, relationnel et quand nous bougeons, ça fait bouger le système, il est alors important de discerner ce qui ne nous appartient pas et de ne pas le porter.
Tout l’art est de trouver la sécurité intérieure dans la liberté, de rêver grand, de commencer petit et de toujours continuer à avancer vers soi, vers sa mission avec coeur-age

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *