Traverser le feu

Résultat de recherche d'images pour

après la traversée du désert et la connexion à l’immensité du vide, j’ai traversé hier le feu, une initiation puissante, en ce moment de fête celtique de Beltaine.

“Dans la mythologie celtique, Beltaine est le jour où les dieux prirent pied sur le sol d’Irlande et brûlèrent leurs vaisseaux pour ne pas être tentés de revenir en arrière. Beltaine marque ainsi l’engagement définitif, irréversible, et par là, la confiance dans l’avenir et dans la destinée.”

Traverser le feu c’est dépasser les croyances que “c’est impossible”, “je vais me brûler”, dépasser les peurs en ayant le regard fixé sur ce qu’il y a de l’autre côté, en ayant l’engagement de croire en soi, “je le peux, je le veux, je le fais”.

Traverser le feu, c’est laisser derrière soi ce dont on ne veut plus, ce dont on n’a plus besoin, laisser se consumer l’ancien pour laisser la place au renouveau, accepter ce cycle incessant de vie, mort, renaissance.

Traverser le feu c’est se connecter à son feu intérieur, à cette puissance incroyable de vie qui vit en nous.

Traverser le feu c’est découvrir cet espace immense qui se libère derrière la peur, un espace de joie débordante, un espace sans limites.

Alors quelle sera pour vous la prochaine traversée du feu, qu’elle soit symbolique ou rituelle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *