Entrepreneuriat Vivant

Je vous partage suite à un échange qu’on a eu avec d’autres coachs ma vision de l’entrepreneuriat : l’entrepreneuriat vivant.

J’ai plusieurs fois été tentée d’être accompagnée dans le déploiement de mon activité de coach et de thérapeute. Je n’ai jamais franchi le pas car dans les nombreuses propositions que je vois passer, il y est question de choisir sa « niche », son « persona », cette cible de personnes qui seraient mes clients idéaux et à qui je devrais adresser mes communications et mes offres.

Et toutes mes actions devraient être drivées par et pour cette niche. Et que LA solution pour avoir une activité rentable était de développer une offre en ligne pour cette niche…

Je ne m’y suis jamais retrouvée…

Bien sûr que j’attire seulement une partie de la population et pas d’autres. Mais dans mes clients j’ai des personnes d’âges d’origines, de milieux sociaux variés, j’ai aussi bien des adolescents que des grand-mères, une femme de ménage qu’un homme d’affaires millionnaire, une personne ayant fait de la prison que de personnes victimes d’abus, etc, etc

C’est cette richesse humaine qui me fait adorer mon métier, je me moque des étiquettes et je n’aime pas classer les gens dans des catégories… Et j’aime le contact en présence tant que c’est possible !

Ce qui fait le point commun entre toutes ces personnes c’est que je réponds à leurs besoins, celui de les aider à s’alléger de leur souffrance et celui de trouver du sens et de la joie au quotidien, de vivre à cœur ouvert et de se réaliser…

Je vois mon entreprise comme un organisme vivant. La sève de cet organisme c’est ma joie. Je suis le flux de ma joie et je crée des propositions à partir de ce qui me donne de la joie. Et je m’engage totalement à suivre ces élans pour faire grandir les branches de cet arbre.

Ca peut paraitre éclectique, je propose des ateliers, des séances de constellations familiales, des formations en entreprise, des stages, des séances de coaching de reconversion professionnelle. Ce sont différentes branches qui poussent avec ma joie.

Cet organisme pousse à son rythme et il pousse bien !

Et les racines de cet arbre, mon pourquoi, c’est celui d’être au service de la vie.

Je ne fais pas de business plan, je n’essaie pas de contrôler la croissance de mon entreprise, ce serait comme de vouloir contrôler le rythme de croissance d’une plante à mon sens, une vaine perte d’énergie. En revanche, je l’arrose chaque jour, je fais monter la sève de la joie et j’en récolte les fruits chaque jour !

Et toi c’est quoi ta vision de l’entrepreneuriat ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.