Une société performante sans chef et avec 800 employés heureux, c’est possible

Jean-Michel Queginer, fondateur de Bretagne Ateliers a réussi un petit miracle: créer une société de 800 employés dont plus de 500 en situation de handicap.

Non seulement cette société fonctionne mais elle fonctionne sans hiérarchie, l’usine est organisé en villages d’une douzaine de personnes. Chaque village désigne un pilote qui coordonne les activités du village. La consultation est dans l’ADN de l’entreprise et la pyramide est inversée: lorsqu’un problème est identifié, ou une proposition d’amélioration, c’est l’employé sur le terrain qui l’a identifié(e) qui est responsable de sa résolution. Un changement de paradigme ! Les ingénieurs viennent alors à son service pour trouver la solution.

La qualité est une obsession chez Bretagne Ateliers. Lorsqu’on demande à des entreprises telles que PSA ou Airbus quel est leur meilleur fournisseur ils répondent sans hésiter Bretagne Ateliers. Ici pas question de cacher les problèmes, l’identification des problèmes et leurs résolutions et un signe de performance et d’amélioration continue. La simplification et l’amélioration permanente sont au centre de la démarche de Bretagne Ateliers.

L’innovation est aussi au coeur de la démarche. Des temps sont alloués pour tous les employés, quel que soit leur niveau de qualification, pour inventer. Et ça fonctionne: parmi la centaine de brevets déposés depuis la création de Bretagne Ateliers, plus d’une dizaine ont été proposés par un ouvrier caractériel témoigne Jean-Michel Queginer.

Mais c’est surtout l’humain qui est au coeur de la démarche de Jean-Michel Queginer. Pour ce dirigeant pas comme les autres, le métier premier d’un dirigeant est de se connaître soi-même, connaître sa vision de la vie, le rôle qu’il veut tenir et ce en quoi il croit…

Son leitmotiv: donner l’envie d’avoir envie… Les employés viennent travailler avec plaisir car ils se sentent valorisés. L’autonomie qui leur est donnée, la convivialité qui y règne, le souci d’avancer tous ensemble, les rites mis en place pour favoriser les échanges et les liens, la stimulation de leur créativité, tout ceci concourt à donner envie.

Et à l’intention que Jean-Michel Queginer a mis de rendre son entreprise éternelle…

« L’entreprise n’a qu’une seule fonction: créer du lien avec les autres. S’il n’y a pas d’hommes dans l’entreprise, il n’y a plus d’entreprise. Le profit économique est une résultante du lien, de la qualité du lien. Et la qualité du lien est une résultante de l’amour qu’on y met dedans, un lien productif d’envie, un lien où on se rend agréable aux autres et où on se sent reconnu dans ces éléments là. »

 

bretagne atelier

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s